Storytelling & écologie

Comment réconcilier nos sociétés complexes avec la nature ? Comment utiliser les nouvelles technologies pour protéger notre capital Terre ? Sous le nom de plume Ève Gabrielle, je m’interroge sur le rapport de l’Homme à la nature.

Voici un aperçu du travail littéraire que je mène en parallèle de mes missions de conseil et de mes ateliers d’écriture :

Romans & poèmes

> La Révolution des cendres d’Ève Gabrielle, Bourse d’écriture 2013 du Centre National du Livre
Présentation du roman aux 4èmes rencontres du réseau Narrators for change le 21 octobre 2017
Lire le synopsis du roman dans la newsletter Swarm Dynamics (en anglais « The Ashes revolution »)

L’avis d’Isabelle Delannoy, auteur de L’Economie Symbiotique, coscénariste du film « Home » :
« La Révolution des cendres nous plonge simultanément dans les trois scénarios les plus probables d’une société qui serait restée jusqu’à trop tard sur le mode « business as usual » : un monde d’après « Le Grand Effondrement » et dans lequel le changement climatique s’est emballé. (…) Tissé et retissé avec ce fil d’or qu’on ne quitte jamais, l’ouvrage nous remplit d’une puissance vivifiante, dans son indicible beauté. » Juillet 2017

La Petite aux aigles d’Ève Gabrielle,  roman paru en 2003 aux Editions Anne Carrière – Prix Cinélect 2004 – Prix Notre Dame des Dunes – Sélection Cultura jeune talent – Rentrée littéraire Le Monde des livres, le Figaro littéraire, le Magazine littéraire

« Eve Gabrielle parle avec beaucoup de douceur de l’apprivoisement de l’autre et de soi-même. Cette Petite aux aigles aux allures de Petit Prince sauvageon en salopette crottée touche par sa curiosité insatiable, ses passions aériennes et l’acceptation progressive – et difficile ! – de ses fragilités. (…) Un premier roman qui se distingue par sa sensibilité et son énergie. » Jessica L. Nelson, Le Magazine littéraire

> Prends le chemin de la nuit d’Ève Gabrielle, recueil de poèmes, non publié

Articles

Nouveau mythe pour un avenir vivant ! A lire sur Place to B
« Pourquoi avons-nous tant de mal à nous mobiliser devant la menace climatique ? Pourquoi les médias parlent-ils si mal de l’écologie ? Plus j’avance dans mes recherches, et plus la réponse m’apparaît complexe et les causes profondes, inextricablement liées à nos schémas de pensée occidentaux. » A lire sur Place to B >>

Renouer avec le mythe de la Terre nourricière 1/3 
Changer notre grille de lecture du monde 2/3
Mobiliser nos forces intellectuelles, créatives et politiques 3/3


La creative factory et la création du jeu Wild
La créative factory, récit d’une expérience unique


La série d’interview « Storytelling & ecologie » :
Isabelle Delannoy : “La crise écologique est une crise mythologique”
Anne-Sophie Novel : “L’écologie dans les médias ? On me dit : ah, ce n’est pas vendeur.”
Cyril Dion et Mélanie Laurent : « Nous parlons d’une nouvelle façon d’envisager le monde. »
Mireille Pacquet : « L’alliance du collaboratif, du jeu et du storytelling donne aux gens la possibilité d’agir. »
Tristan Lecomte :  » L’empathie, la compassion, c’est essentiel pour faire passer le message. »
Vaia Tuuhia : « Our Life 21 : réussir sa vie en 2050 à l’échelle d’une famille »
Les 10 commandements du journalisme d’impact


Le Déclic, série de portraits d’acteurs engagés
« Le changement vers un nouveau mode de vie désirable ne se fera pas sans notre énergie, nos chagrins, notre colère, nos utopies et nos espoirs incarnés en réalité. Qu’est-ce qui nous fait passer à l’action ? Quel est ce moment du déclic où nous nous levons enfin pour refuser le monde tel qu’il va pour inventer le monde qui nous plaît ? »

Vaia Tuuhia #1, une amazone du XXIème siècle, sage et révoltée

 

Ateliers créatifs 

Workshop on Storytelling & ecology
Imaginer 2050 avec des enfants du CM2
La Fabrik à Declik, parcours média

 

Magazine FemininBio

Cofondatrice associée du magazine FemininBio en 2007
Feminin Bio, le site bio qui change la vie des femmes

 

L'arbre, par Jean-Louis Aubert

L’arbre, par Jean-Louis Aubert