Six ans pour faire avancer la sobriété numérique à Bordeaux !

Dernière révision : 31 juillet 2020

Après avoir mouliné durant des années sur l’avenir du web, et notre avenir tout court, animé des ateliers d’écriture prospective et accompagné des organisations engagées dans la transition écologique, votre plume s’engage dans la vie de la Cité 🙂

Ce début d’année a été un peu spécial pour nous tous, mais pour moi 2020 restera un moment vraiment à part. Suite à une campagne électorale d’anthologie durant laquelle j’ai à peu près tout expérimenté en terme de stratégie de contenu au sein d’une équipe de communication géniale, nous avons remporté les élections municipales à Bordeaux ! Cette campagne aura été pour moi une expérience professionnelle et humaine inoubliable : des ateliers storytelling, à la rédaction des textes du site, en passant par la modération d’un groupe sur les réseaux sociaux, la rédaction d’un manifeste et la conception et l’animation d’ateliers d’écriture prospective en partenariat avec le collectif Futurs proches – j’ai tout aimé !

Et me voilà désormais élue, conseillère municipale et métropolitaine 🙂

Très heureuse et fière de faire avancer l’écologie au niveau local. Je serai en charge de la sobriété numérique, un sujet que nous adressons déjà au sein de l’association Kontnü, et que nous avons exploré cette année lors de la deuxième édition de KONTINÜUM. Ma mission : sensibiliser tous les acteurs du numérique bordelais à la nécessité de penser le web dans les limites que nous offre la planète.

Pour rappel, la consommation d’énergie du numérique est en hausse de 9% par an. Or, d’après le GIEC, limiter le réchauffement climatique à 1,5°C nécessitera d’atteindre une « neutralité carbone » en 2050, c’est-à-dire dans 30 ans. Le moment est venu pour les acteurs et les actrices du numérique de prendre du recul et d’imaginer le web du futur : sobre, centré utilisateur, utile, intelligent, libre et accessible !

Je serai également en charge de la résilience alimentaire, un sujet qui me tient très à cœur, au sein du pôle Nature.

PLUME Interactive continuera également son activité à mi-temps.
Bel été à toutes et à tous !

A lire
L’art du récit partagé pour inventer l’avenir

Pas de commentaires (pour l’instant)

Exprimez-vous